Drone et littoral : suivi de l'évolution du trait de côte

La photogrammétrie géo-référencée permet de réaliser un suivi détaillé des falaises ainsi que des zones sableuses, grâce à la technologie drone. Cette méthode reconstitue la morphologie d'un espace avec une précision centimétrique. FLY HD est doté de l'expertise et de l'équipement de pointe, indispensables aux mesures côtières intéressant les scientifiques, bureaux d'étude Environnements Littoraux, ingénieurs et chercheurs. 


Les sites industriels demandent à être inspectés fréquemment.

Cheminées, silos, tuyauteries sont autant d'équipements sensibles pour lesquels l'inspection par drone offre un suivi régulier donc une aide précieuse à la maintenance.


Obtention des données : le drone équipé de capteurs photographiques

La technique utilisée est la photogrammétrie : utilisée en cartographie, elle reconstitue le relief à partir de photos prises sous différents angles. L'objectif de ces relevés est de pouvoir réaliser des comparaisons sur la durée, plus ou moins espacées dans le temps. 

 

La première méthode utilisée, nommée cinématique, consiste à superposer plusieurs orthophotos, puis comparer l'avancement ou le recul d'une ligne : par exemple le pied d'une dune ou la limite de la végétation. Ces données permettent de voir l'avancée ou le recul du trait de côte. 

 

La seconde technique est de comparer un MNT (Modèle Numérique de Terrain) récent à un plus ancien, pour faire apparaître les différences (zones d'érosions et d’accrétions). Selon les résultats, il peut être intéressant de coupler ces modèles à des données hydrodynamiques (courants, houles...) ainsi qu'aux vents, pour interpréter les mouvements avec un maximum de fiabilité. 

Suivis morphologiques de plages et d’ouvrages par drone

Grâce aux logiciels de cartographie (QGis, ArcGis...), FLY HD extrait des profils topographique d'un MNT, puis les compare à des profils également réalisés par DGPS. Des données de granulométrie (taille, forme, tri du sable), de bathymétrie ou autres peuvent être ajoutés. 

 

Il est également possible d'utiliser ces MNT pour réaliser le modèle global d'un site, en y ajoutant certains paramètres afin de simuler l'ampleur et les directions de houles, de grandes marées, etc. L'intérêt est de prévoir certains événements, ou d'en discerner les limites. Afin d'exploiter au mieux les résultats, FLY HD est en partenariat avec un laboratoire scientifique, qui gère l'étude et le suivi du littoral.



Une technique avantageuse, aux nombreuses applications

Outre le suivi des plages et l’évaluation des mouvements de sable, l'utilisation de la photogrammétrie permet de surveiller les versants rocheux sujets à éboulements, évaluer les risques propres à chaque falaise, surveiller les parois rocheuses littorales et urbaines, etc. 

 

Par rapport aux relevés classiques, cette technique limite largement les délais et les coûts, réduit l'empreinte carbone et apporte une précision similaire à celles des relevés GPS. Les drones offrent aujourd’hui des possibilités de mesures de surfaces très étendues et parfois difficilement accessibles, en fournissant des données de haute qualité.